Champagnat obtient le label OUVERTURE INTERNATIONALE

 

 ATTESTATION DE LABELLISATION OUVERTURE INTERNATIONALE

Nous sommes un avec Toi

 

Dieu, nous sommes un avec Toi.
Tu nous as faits un avec Toi.
Tu nous as enseigné que,
si nous sommes accueillants
les uns aux autres, tu demeures en nous.

Aide-nous à garder cette ouverture
et à nous battre pour elle de toutes nos forces.
En nous acceptant les uns les autres
complètement, totalement,
le cœur grand ouvert,
c'est toi que nous acceptons,
c'est toi que nous aimons de tout notre être.

Car notre être est au cœur de ton être
et notre esprit s'enracine dans ton esprit.
Emplis-nous d'amour
et fais que l'amour nous lie les uns les autres
tandis que nous parcourons nos chemins divers.

 

Thomas Merton, moine cistercien britannique (1915-1968) et précurseur du dialogue interreligieux. Prière prononcée lors de la première conférence spirituelle et interrreligieuse réunie en Inde en 1968.

 

Une thématique marquante qui rayonne depuis quelques années. Elle illumine et irradie progressivement tout le groupe scolaire.

La métaphore du soleil, de l’universel, du grand et du beau peut sans doute bien légitimement convenir pour évoquer l’OUVERTURE A l’INTERNATIONAL entendue comme une invitation à prendre conscience que « le monde est plus qu’un

problème à résoudre, il est un mystère joyeux que nous contemplons dans la joie et dans la louange. » pour reprendre les propos de Saint Jean Paul II.

 

En effet, aujourd’hui, il ne s’agit plus de savoir si l’on est pour ou contre la mondialisation, il s’agit de savoir quel rôle nous y jouons et quelle finalité nous lui donnons.

La mondialisation est souvent perçue à travers ses aspects négatifs, comme un marché économique global, faisant la part belle à la finance, ou bien comme un espace d’affrontement dans lequel les plus vulnérables sont écrasés, ou encore comme un vecteur de standardisation des cultures ayant pour conséquence de laminer les particularités…..

Elle peut, a contrario, être envisagée à travers ses aspects positifs, comme offrant des occasions de relations, de rencontres, de fraternité. Pour suivre l’invitation du Pape Benoît XVI dans l’Encyclique Caritas in Veritate1, « l’École catholique a la responsabilité de promouvoir une mondialisation humanisée, habitée, construite et pleine d’espérance. »

Nous, éducateurs nous sommes saisis de cet enjeu et sommes pleinement engagés à accompagner la construction de l’ouverture universelle de chaque jeune. L’universel est l’horizon de l’éducation catholique parce que, précisément, elle est catholique -du grec katholikós : universel- et qu’elle s’inscrit dans le cœur de chaque homme.

Nos efforts ont été récompensés, nos implications plurielles reconnues : La labélisation de  Champagnat en tant qu’ « Etablissement Ouvert à l’International » et l’obtention d’un financement Erasmus au Collège en sont des témoins.

Nous sommes en chemin ! Votre lecture vous offrira de découvrir l’étendue des actions et leur complémentarité.

Nous remercions tous les acteurs de la communauté éducative qui œuvrent quotidiennement pour offrir à chaque jeune une croissance enracinée, pleine et entière, dans un Monde en mouvement auquel chacun doit prendre part avec ses talents