Projets secondes

Littérature et Société

Travail en partenariat avec le studio de télévision télé2rives pour la réalisation d'une émission télévisée culturelle sur le thème "les femmes au Maghreb : tradition et modernité ?"

Approche du thème : par l'Histoire et la Géographie : approche ethnologique et anthropologique, par le Français : approche litéraire et culturelle.

Par cette expérience, les élèves ont pu apprécier la découverte proposée par le projet, sa richesse, sa variété (rencontres, tournage d'une émisson, recherches).

Ils ont aussi apprécié d'être acteurs et d'être responsabilisés pour l'émission et le montage d'une exposition reposant sur leur travaux. Ils ont approfondi leurs connaissances d'une culture différente, avec ses richesses et ses problématiques. Le thème choisi n'a pas été évident pour tous et a exigé de certains un vrai travail personnel sur eux-mêmes.

Le retour de l'équipe de tournage et de la médiathèque ont été très positifs : les élèves ont été trouvés pertinents dans leurs questions, leur approche de la thématique, et documenté. L'exposition a attiré : des personnes n'étant pas inscrits à la médiathèque et "n'y ayant jamis mis les pieds" selon les bibilothécaires ont fait le déplacementn certains de leur propore chef, certains dans le cadre du centre socio-culturel de Saint Symphorien sur Coise. Le retour des visiteurs a été extrêmement positif et diversifié, certains appréciant l'esthétisme de l'exposition, d'autres un rendu fidèle de la "tradition" du monde maghrébin, d'autres appréciant la recherche sur les droits de le femme.

Nous remercions la Région Auvergne Rhône Alpes pour la participation financière.

 Biennale de la Danse

Le point de départ de notre projet pédagogique (EPS/anglais/espagnol) était d'aider ces élèves de seconde à exprimer leurs émotions au travers de l'art chorégraphique pour mieux se connaitre et communiquer avec les autres, de découvrir la culture chorégraphique de différents pays anglophones et hispanophones et de sortir de l'enclave culturelle due à notre éloignement des grandes villes. 
Nous devions aller voir le spectacle d'Amala Dianor en février à la Maison de la Danse et accueillir une intervention d'un danseur professionnel en cours de sport pour expliquer et expérimenter la danse hiphop mais cela n'a pas été possible en raison de la pandémie
En anglais les élèves ont travaillé tout au long de l'année sur les arts et la manière dont ils nous permettent de nous exprimer (Billy Elliot,  les "murals" en Irlande du Nord, Roméo et Juliette de Shakespeare, le rap, la danse hip-hop, etc.)
En sport l'enseignante devait travailler sur le Haka et aller vers des petites formes chorégraphiques qui devaient être filmées mais ce la n'a pas été possible en raison de la pandémie.
En espagnol l'enseignante a travaillé sur le registre des émotions et  les différentes danses culturelles hispaniques, le flamenco, le tango, etc...
Nous avons pu rencontré mi mai la médiatrice de la Biennale de la danse qui nous a présenté le spectacle Urgence que nous sommes allés voir au mois de juin. A cette occasion les élèves se sont familisarisés avec l'oeuvre et le parcours des artistes. 

La dramaturge Anne Rehbinder est venue une journée procéder à un atelier d'écriture avec les élèves. Cette rencontre a été très riche et ont permis aux élèves de s'immerger dans un processus créatif et de se livrer.

Puis nous sommes allés voir le spectacle au mois de juin dans le cadre de la biennale. Enfin à la suite de celui ci un moment d'échange a été possible avec les danseurs, le chorégraphe et les auteurs du spectacle.

Pour terminer, les élèves ont créé une vidéo dans laquelle ils expriment leurs désirs, leurs peurs et leurs émotions quant à leur avenir en français, anglais et espagnol.

Cette action a pu être menée grâce au concours de la Région.

 image001